S’attaquer au changement climatique ensemble

Un rapport récent réalisé par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) souligne que, bien qu’on ne puisse empêcher l’intensification du réchauffement climatique pour les 30 prochaines années, les actions menées aujourd’hui pourraient aider à ralentir ou même stabiliser les hausses de température. Nous savons que cela constitue un enjeu important pour notre communauté. Selon un sondage dévoilé plus tôt cette année sur Facebook, en partenariat avec le programme d’études de l’université Yale sur la communication sur le changement climatique, plus de 6 personnes sur 10 dans tous les pays et territoires interrogés souhaitent davantage d’informations sur le changement climatique. 

Aujourd’hui, nous annonçons plusieurs nouvelles mesures pour aider nos communautés à interagir avec les enjeux climatiques et assurer que les gens ont accès à des informations fiables tout en réduisant les fausses informations :

  • Enrichissement du Centre des Sciences du Climat : Un an après avoir lancé le Centre d’Information sur les Sciences du Climat, nous le renommons Centre des Sciences du Climat et ajoutons de nouvelles fonctionnalités, comme des quiz, pour mieux informer et impliquer notre communauté dans les enjeux du changement climatique. 
  • Accroître la fiabilité des informations sur le changement climatique
    • Nous annonçons un investissement d’un million de dollars dans un nouveau programme de subventions pour le climat, en partenariat avec l’International Fact Checking Network, afin de soutenir les organisations qui luttent contre les fausses informations liées au climat. 
    • Nous développons notre section “Faits sur le Changement Climatique” du Centre des Sciences du Climat avec des faits supplémentaires sur le changement climatique.
  • Donner de la voix aux défenseurs du climat : Nous donnons le coup d’envoi d’une série de vidéos visant à mettre en avant les jeunes défenseurs du climat sur nos plateformes, notamment sur Facebook et Instagram entre la Semaine du climat et la COP26.

Enrichissement du Centre des Sciences du Climat :

L’année dernière, nous avons lancé le Centre d’Information sur les Sciences du Climat dans quatre pays, dont la France, pour connecter les gens avec des informations scientifiques sur le changement climatique. Nous avons depuis élargi à 16 pays, avec plus de 3 millions de followers et plus de 100 000 visiteurs quotidiens. Une leçon clé à tirer de l’année passée est que, bien que la mise à disposition d’informations faisant autorité soit une première étape importante, nous pouvons ajouter des fonctionnalités supplémentaires pour mieux informer et faire participer notre communauté à la lutte contre le changement climatique. C’est pourquoi nous renommons le hub en Centre des Sciences du Climat et ajoutons de nouveaux modules tels qu’un quiz en collaboration avec le GIEC pour tester ses connaissances sur le changement climatique, sur la base du rapport publié en septembre, et une fonction qui fournit aux gens des informations sur les crises liées au climat, à commencer par les incendies de forêt.

Prendre de nouvelles mesures pour combattre les fausses informations liées au climat 

Nous prenons de nouvelles mesures pour s’assurer que les gens ont accès à des informations fiables tout en réduisant les fausses informations liées au climat, même si elles ne représentent qu’une petite partie des contenus globaux liés au climat de nos applications. Nous annonçons un programme de subventions contre la Désinformation Climatique, administré par l’International Fact Checking Network, afin de soutenir les organisations qui luttent contre les fausses informations sur le climat. Grâce à notre investissement d’un million de dollars dans ce nouveau programme de subventions, nous allons soutenir des propositions qui établissent des alliances entre les fact-checkeurs, les experts du climat et d’autres organisations en faveur de projets qui se concentrent sur la lutte contre la désinformation climatique.

En concertation avec des experts de la communication climatique issus du programme d’études de l’université Yale sur la communication sur le changement climatique, de l’Université de Cambridge et de l’Université de Monash, nous ajoutons également d’autres faits à la section « Faits concernant le changement climatique » du Centre des Sciences du Climat qui indique notamment que « le niveau des mers a augmenté en moyenne de 20 cm au niveau mondial depuis 1880 » et que « la manière dont les scientifiques prévoient les changements dans les schémas climatiques s’est avérée fiable ». Ces faits démystifient les mythes climatiques courants et fournissent des informations fiables provenant d’organisations climatiques de premier plan.

Donner de la voix aux défenseurs du climat

A partir de la Semaine du Climat, du 20 au 26 Septembre, nous mettrons en lumière les créateurs et défenseurs de la cause qui sensibilisent sur le changement climatique sur nos applications. Nous lancerons également une vidéo spéciale sur l’alimentation durable avec Sydel Curry-Lee sur Facebook Watch, en présence d’un certain nombre de créateurs spécialisés sur le climat sur Instagram et en mettant en avant plusieurs défenseurs de l’environnement dans le but d’inspirer et d’informer les autres sur Facebook. Nous poursuivrons également notre série Say It With Science sur Facebook, en collaboration avec la Fondation des Nations unies et le GIEC, afin que des scientifiques et des jeunes défenseurs de l’environnement présentent les dernières avancées scientifiques en matière de climat à notre communauté.

Melati Wisjen, cofondatrice de @byebyeplasticbags et militante pour le climat; elle contribue à réduire le plastique à usage unique.

Nous continuons à être inspirés par toutes les façons dont notre communauté s’attaque au changement climatique – des 6 millions de personnes faisant partie d’au moins un des 18 000 groupes Facebook dédiés à la protection de l’environnement aux 3,5 millions de personnes qui ont levé plus de 130 millions de dollars pour les causes environnementales sur Facebook et Instagram.


:

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, ajuster et mesurer les publicités et offrir une expérience plus sûre. En cliquant ou en naviguant sur le site, vous nous autorisez à collecter des informations sur et en dehors de Facebook via les cookies. Pour en savoir plus, notamment sur les contrôles disponibles : Politique d’utilisation des cookies