Mark Zuckerberg annonce les mesures de Facebook pour aider les gens à se faire vacciner contre le Covid-19

Facebook a d’ores et déjà mis en relation plus de 2 milliards de personnes avec des informations de référence sur le Covid-19, et franchit aujourd’hui une étape supplémentaire en annonçant des mesures visant à aider 50 millions de personnes à se faire vacciner, alors que l’accès aux vaccins contre le Covid-19 s’accélère. 

Pour ce faire, nous facilitons l’accès à plus d’informations sur les vaccins et aidons les gens à trouver plus facilement des centres de vaccination près de chez eux, via les différentes plateformes de Facebook. Voici quelques exemples des actions mises en place :

  • Un nouvel outil pour savoir où et quand se faire vacciner
  • Le déploiement du Centre d’information sur le COVID-19 sur Instagram
  • Le développement de chatbots Whatsapp officiels sur le Covid-19 pour que les gens puissent s’inscrire pour la vaccination auprès des autorités de santé et des gouvernements 
  • La mise en place de messages d’information sur les publications liées aux vaccins sur le Covid-19, qui donnent des informations supplémentaires issues de l’Organisation Mondiale de la Santé
  • Le partage avec les autorités publiques de tendances agrégées en temps réel sur la vaccination contre le Covid-19, ainsi que sur l’intention de se faire vacciner et les raisons de l’hésitation à la vaccination, pour permettre un déploiement plus juste du vaccin.

En travaillant étroitement avec les autorités de santé nationales et internationales et en mettant à profit notre échelle pour atteindre les gens rapidement, nous contribuons à aider les gens à avoir accès à des informations de référence, à se faire vacciner et à se réunir à nouveau en toute sérénité.

Aider les gens à trouver les lieux et les jours où ils peuvent se faire vacciner

Aux Etats-Unis, en partenariat avec l’hôpital pour enfants de Boston, nous avons mis en place un outil sur Facebook permettant de localiser des centres de vaccination à proximité. Les lieux partagés dans cet outil sont indiqués par VaccineFinder et comprennent les heures d’ouverture, les coordonnées et des liens pour prendre rendez-vous. L’outil est accessible depuis le Centre d’Information sur le Covid-19 et sera disponible dans 71 langues. Nous allons l’étendre à d’autres pays à mesure que les vaccins deviennent plus largement disponibles. 

« Nous sommes ravis de travailler avec Facebook pour créer des outils visant à aider les gens dans leur recherche de vaccins contre le Covid-19. Améliorer l’accès aux vaccins pour tous sera une étape cruciale pour atteindre l’immunité collective et mettre un terme à cette pandémie. »

– John Brownstein, DSI de l’hôpital pour enfants de Boston

Connecter les gens à des ressources sur Instagram 

Aujourd’hui, le Centre d’Information sur le Covid-19 sera déployé sur Instagram partout dans le monde. Ce portail, lancé sur Facebook en mars dernier, fournit les dernières informations sur la crise sanitaire issues de sources ministérielles et de l’Organisation mondiale de la santé. Nous déployons également de nouveaux autocollants sur les Stories Instagram, qui vont permettre aux gens d’inciter leur communauté à se faire vacciner lorsque ce sera possible. Retrouvez toutes les informations sur le blog d’Instagram.

Des partenariats avec les autorités et les gouvernements sur l’inscription pour la vaccination

À ce jour, 3 milliards de messages ont été envoyés par des gouvernements, des organisations à but non lucratif et des organisations internationales à des citoyens par le biais de chatbots WhatsApp officiels sur Covid-19. Nous travaillons maintenant directement avec les autorités sanitaires et les gouvernements pour que les gens s’inscrivent pour la vaccination, notamment : 

  • La semaine dernière, la ville et la province de Buenos Aires, en Argentine, ont annoncé que WhatsApp sera le canal officiel pour envoyer des notifications aux citoyens lorsque ce sera leur tour de recevoir le vaccin. 
  • Au Brésil, une ligne d’assistance WhatsApp est utilisée comme canal d’information et de soutien pour les résidents de Serrana, où les autorités sanitaires testent le premier projet de vaccination de masse dans le pays. 
  • En Indonésie, le ministère de la santé a lancé la phase 2 de son service d’assistance Whatsapp pour l’inscription pour la vaccination, étendant l’inscription pour la vaccination des travailleurs de première ligne aux personnes âgées. 
  • D’autres gouvernements et autorités sanitaires, dont l’Afrique du Sud et l’Organisation mondiale de la santé, commencent à intégrer des informations actualisées sur les vaccins dans leurs services d’assistance. 

Promouvoir les informations et ressources sanitaires de référence provenant d’experts

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, nous avons établi un partenariat avec les ministères de la santé et les organisations axées sur la santé dans plus de 170 pays en fournissant des publicités gratuites, permettant aux partenaires de partager leurs propres conseils de santé publique sur le Covid-19 et des informations sur le vaccin Covid-19. Pour les pays mal desservis et les populations vulnérables telles que les minorités ethniques et les réfugiés, nous nous associons également à des ONG locales et internationales spécialisées, telles que International Medical Corps, qui fournissent des informations sur le Covid-19 dans les langues locales. En outre, nous continuons à travailler avec des organismes internationaux tels que l’Union Européenne et l’Union Africaine afin de soutenir leurs réponses à l’épidémie Covid-19. Par exemple, nous avons aidé le Parlement européen à mener une campagne publicitaire multilingue dans ses 27 États membres, avec de courtes vidéos sur Facebook et Instagram. En un mois, la campagne a suscité une forte sensibilisation et attention, générant plus de 100 millions de vues et près de 2 millions de clics sur le lien dans tous les États membres.

Nous soutenons également la campagne « Only Together » des Nations Unies, qui appelle à un accès juste et équitable aux vaccins Covid-19 dans le monde entier. Dans les prochains jours, nous lancerons des messages d’information dans le fil d’actualité pour promouvoir le contenu publié par les organisations de santé qui participent à cette campagne des Nations unies.

Promouvoir des informations fiables sur les vaccins contre le Covid-19

En février, en consultation avec des organisations de santé de premier plan, dont l’Organisation mondiale de la santé, nous avons élargi la liste des fausses allégations que nous supprimons pendant la pandémie pour y inclure d’autres allégations démenties sur le coronavirus et les vaccins. Depuis le lancement de notre nouvelle politique s’appliquant à la fois aux anciens et aux nouveaux contenus, nous avons retiré 2 millions de contenus supplémentaires de Facebook et Instagram. La majorité de ce contenu faisait auparavant l’objet d’écrans d’avertissement, et est maintenant retiré de la plateforme.

Nous continuons à étendre nos efforts pour lutter contre les fausses informations sur les vaccins Covid-19 en ajoutant des étiquettes aux publications Facebook et Instagram qui traitent de ces vaccins. Ces étiquettes contiennent des informations de référence sur la sécurité des vaccins Covid-19 provenant de l’Organisation mondiale de la santé. Par exemple, nous ajoutons une étiquette sur les publications qui traitent de la sécurité des vaccins Covid-19, qui indique que les vaccins Covid-19 sont soumis à des tests de sécurité et d’efficacité avant d’être approuvés. Cette mention est disponible en anglais, espagnol, indonésien, portugais, arabe et français, et d’autres langues seront ajoutées dans les semaines à venir. 

Dans les semaines à venir, nous allons déployer des étiquettes sur tous les messages concernant les vaccins Covid-19 qui renvoient au centre d’information Covid-19 dans le monde entier, et nous prévoyons d’ajouter d’autres étiquettes ciblées sur les sous-thèmes des vaccins Covid-19. Nous allons également ajouter un écran supplémentaire lorsque quelqu’un va partager une publication sur Facebook et Instagram avec une étiquette informative sur le vaccin Covid-19. Il fournira plus d’informations afin que les gens aient le contexte dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées sur ce qu’ils doivent partager.

Dans le cadre de notre objectif de promotion d’informations faisant autorité sur les vaccins Covid-19, nous avons mis en place plusieurs mesures temporaires pour limiter davantage la diffusion d’informations potentiellement dangereuses sur le Covid-19 et les vaccins pendant la pandémie. Parmi ces mesures, nous allons : 

  • Réduire la distribution de : 
  • Demander aux administrateurs des groupes dont les administrateurs ou les membres ont violé nos politiques sur le Covid-19 d’approuver temporairement tous les messages au sein de leur groupe.
  • Continuer à mettre en avant les informations provenant de sources faisant autorité lorsque les gens cherchent des informations sur le Covid-19 ou les vaccins. 

Faciliter la compréhension par les responsables publics des tendances et des comportements en matière de vaccination 

Aujourd’hui, nous ajoutons de nouvelles données et informations sur les attitudes vis-à-vis des vaccins au sein de la carte et du tableau de bord COVID-19 du programme Data for Good de Facebook. Ces visualisations sont conçues pour fournir des informations permettant d’informer et de surveiller les déploiements de vaccins dans plus de 200 pays et territoires. Le tableau de bord est mis à jour en temps quasi réel grâce aux données recueillies par nos partenaires de l’Université Carnegie Mellon et de l’Université du Maryland dans le cadre de l’enquête COVID-19 sur les symptômes. Par exemple, à l’échelle mondiale, les deux principales raisons pour lesquelles les personnes interrogées disent ne pas avoir l’intention de se faire vacciner sont la peur des effets secondaires et le fait d’attendre de voir si les vaccins sont sûrs. Facebook n’héberge pas les enquêtes et ne collecte pas les réponses des participants. Il n’a accès qu’aux données publiques et agrégées des enquêtes fournies par les universités. Ces données peuvent contribuer à éclairer les tactiques de communication et les décisions politiques au niveau régional. 

Lancement des affichages en direct du vaccin COVID-19 de CrowdTangle

Nous facilitons également le suivi de la diffusion des informations sur le vaccin COVID-19 sur les réseaux sociaux grâce aux affichages en direct sur le COVID-19 de CrowdTangle. Les éditeurs, les organisations d’aide internationales, les journalistes et autres peuvent accéder à des flux mondiaux en temps réel de publications relatives aux vaccins sur Facebook, Instagram et Reddit, en 34 langues. CrowdTangle propose également des affichages en direct pour 104 pays et les 50 États américains afin d’aider les organisations humanitaires et les journalistes à suivre les publications et les tendances au niveau régional.



Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, ajuster et mesurer les publicités et offrir une expérience plus sûre. En cliquant ou en naviguant sur le site, vous nous autorisez à collecter des informations sur et en dehors de Facebook via les cookies. Pour en savoir plus, notamment sur les contrôles disponibles : Politique d’utilisation des cookies