Avec une croissance impressionnante et un attrait mondial, le jeu vidéo est à l’avant-garde du divertissement. Afin d’aider les spécialistes du marketing à comprendre les consommateurs de jeux vidéo et à répondre à leurs besoins, Facebook publie aujourd’hui et pour la première fois un rapport explorant les tendances clés qui affectent le paysage du gaming. Le rapport met notamment en lumière les différents enseignements de l’étude Facebook IQ et Accenture (*) sur le parcours d’achat des consommateurs de jeux sur mobile.

Parmi les éléments clés du rapport :

1/ Au fur et à mesure que les joueurs se tournent vers de nouveaux horizons, leur expérience de jeu évolue

Tous ceux qui jouent à des jeux ne se considèrent pas comme des « joueurs ». Qu’ils adoptent ou non cette étiquette, ces derniers ont des préférences évolutives sur ce que devrait être leur expérience de jeu :

  • Désormais habitués aux publicités dans les jeux sur mobile, les utilisateurs montrent une appétence pour la diversité dans les annonces qui leur sont présentées : 73% des utilisateurs de jeux sur mobile disent qu’ils y voient trop de publicités identiques.
  • La plupart veulent même voir une plus grande variété de publicités – y compris pour les produits autres que les jeux.

2/ La personnalisation joue un rôle crucial dans les achats de jeux mobiles

Étant donné que seul un faible pourcentage des joueurs qui jouent sur mobile achètent des jeux et que les jeux en tant que service sont là pour perdurer, il est de plus en plus important de comprendre ce que les joueurs apprécient et d’examiner comment l’expérience de jeu dans son ensemble – de la conception à la monétisation et au marketing – répond à leurs attentes :

  • Les trois principales raisons pour lesquelles les joueurs français décident d’effectuer un achat dans un jeu vidéo sont l’envie d’améliorer leurs performances de jeu (38%), le souhait de ne pas avoir à attendre pour continuer à jouer (32%) et le désir de rendre leur expérience plus stimulante (31%).
  • En France, l’aide dans le jeu ou les systèmes de récompenses sont les solutions les plus plébiscitées pour compenser le visionnage d’une publicité dans un jeu.

3/ L’aspect communautaire est important dans la fidélité des acheteurs

Avec l’avènement des plates-formes sociales et l’essor de l’esport, les communautés de jeu ont évolué en même temps que les changements d’environnement et les comportements des joueurs eux-mêmes :

  • 1 joueur français sur 4 joue sur mobile principalement pour le faire avec des gens qu’il connaît.
  • Les consommateurs français de jeux communautaires ont presque 3 fois plus de chances que les utilisateurs d’autres jeux mobiles de télécharger un nouveau jeu si leur communauté les y incite.
  • Ces joueurs sont également en moyenne 4 fois plus susceptibles que les autres utilisateurs de jeux sur mobile de jouer plus de trois heures par jour.
  • Il est enfin 3 fois plus probable qu’ils effectuent des achats dans le jeu et des achats de jeux de manière générale.

Veuillez trouver le rapport complet ici.

(*) : « Étude mondiale sur le parcours d’achat des consommateurs de jeux vidéos » par Accenture (étude commandée sur Facebook auprès de 9 275 personnes âgées de 18 ans et plus en AU, BR, CA, FR, DE, JP, KR, UK, US), juin-juillet 2018. Sauf indication contraire, les chiffres sont une moyenne sur 9 marchés.