Ce mardi 15 octobre, Facebook France organise une soirée autour des lauréats de son Fonds pour le Civisme en Ligne, en présence de Gabriel Attal, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Éducation et de la Jeunesse, Adrien Taquet, Secrétaire d’État à la Protection de l’Enfance, et Laurent Solly, Vice-Président de Facebook en Europe du Sud. A cette occasion, Facebook annonce la 2ème édition du Fonds et vous invite à (re)découvrir les premiers projets lauréats, dont le News-Truck, un camion-régie animé par des journalistes de l’ESJ Lille pour sensibiliser les jeunes aux médias et à la lutte contre la désinformation.

En novembre 2018, Facebook lançait en France le Fonds pour le Civisme en Ligne, une initiative dotée d’un million d’euros destinée à soutenir les projets de lutte contre les discours de haine, contre le harcèlement et pour la promotion de l’esprit critique. 

12 lauréats ont été récompensés en février dernier. Par exemple, l’application App-Elles, destinée aux femmes victimes de violences, lauréate du Grand prix contre le harcèlement, YESS, le podcast dédié à ceux qui défendent le droit des femmes et luttent contre le harcèlement sexiste ou encore e-Enfance, pour la réalisation d’un film en réalité virtuelle de sensibilisation au harcèlement. Parmi ces lauréats, un projet inédit dédié au développement de l’esprit critique et à la lutte contre les fausses informations : le News-Truck de l’ESJ Lille.

Former 2 000 élèves aux médias et à la lutte contre les fausses informations grâce au News-Truck 

Le News-Truck de l’ESJ Lille, aménagé comme un véritable camion-régie de média, propose une expérience immersive en offrant le matériel et les conditions d’un studio télé, radio, d’une régie son ou encore d’une rédaction web. 2 000 jeunes et 100 professeurs seront ainsi formés grâce au News-Truck à la fabrique de l’information et au développement de leur esprit critique, à l’occasion d’ateliers de formation dispensés par des journalistes. 

Avec le News-Truck, nous avons développé un outil ludique et innovant pour réconcilier les jeunes avec l’information. Le principe est simple : en leur faisant découvrir les rouages du métier de journaliste, on les aide à comprendre, à développer leur esprit critique et à mieux repérer les fausses informations.” explique Yves Renard, directeur du développement de l’ESJ Lille. “Il est essentiel que des acteurs comme Facebook s’engagent sur cette thématique à travers des initiatives inédites comme le Fonds pour le Civisme en Ligne, ce qui nous permet d’amplifier nos efforts d’éducation aux médias.” 

Depuis octobre, l’Info-Truck de l’ESJ Lille sillonne le territoire et travaille avec 50 établissements pour réaliser au cours des prochains mois des sessions de sensibilisation avec 50 classes d’environ 30 élèves. En parallèle, des projets d’approfondissement seront menés avec des groupes de 20 à 30 élèves afin de renforcer leur maîtrise de la production d’information en travaillant sur la production de formats plus longs. Au total, cela permettra à l’ESJ Lille d’atteindre son objectif de 3000 jeunes et 200 professeurs formés via l’ensemble de ses formations d’éducation aux médias.

Ce mardi 15 octobre à l’occasion de la Soirée du Civisme en Ligne, montez vous aussi à bord de l’Info-Truck 

Ce mardi 15 octobre à la Gaîté Lyrique, l’Info-Truck accueille une classe de lycéens des Hauts-de-France pour un atelier de formation, et ces jeunes pourront ensuite s’exercer au métier de journaliste en effectuant des interviews en direct des personnalités qui assisteront à la soirée, autour des thématiques de la lutte contre les discours de haine, contre le harcèlement et le développement de l’esprit critique. 

Seront également présents tous les lauréats du Fonds pour le Civisme en Ligne de Facebook, qui pourront partager les avancées concrètes de leurs projets au cours des derniers mois dont YESS, le podcast de défense du droit des femmes et de lutte contre le harcèlement sexiste par Urban Prod, qui a produit 8 épisodes pour une audience cumulée dépassant les 275 000 écoutes, ou l’association BSF (Bibliothèque sans frontières) qui a pu développer un programme de formation à la citoyenneté numérique et au civisme en ligne, sensibilisant plus de 5000 personnes via 469 ateliers réalisés partout en France.

Enfin, cette soirée est l’occasion pour Facebook d’annoncer la poursuite du Fonds pour le Civisme en Ligne pour une seconde édition. “Nous avons conçu ce Fonds afin de promouvoir les comportements responsables sur Internet car il s’agit d’une priorité pour Facebook” indique Laurent Solly, Vice-Président de Facebook en Europe du Sud. “Au cours de cette 1ère année d’existence du Fonds, la mobilisation de la société civile a dépassé nos attentes et nous avons donc décidé de renouveler l’expérience afin de permettre à davantage de projets de se développer et d’encourager le Civisme en Ligne”.